Ne soyons plus anglais ni français ni allemands.

Soyons européens.

Ne soyons plus européens, soyons hommes.

Soyons l'humanité.

Il nous reste à abdiquer un dernier égoïsme : la patrie.

Victor Hugo
Choses vues (1887), oeuvres complètes,éd. Robert Laffont, coll. Bouquins, 1987, p. 1313




















2002-10 insa de lyon (bm)   actualisé le  27.02.2013